lundi 19 février 2018

Apprendre à tailler la vigne !


A VOS AGENDAS ! "Stage de taille" 


Comme chaque année, Patrice Gentié, ingénieur agricole de formation, a le plaisir d'animer un stage de taille de la vigne à raisin de table à Tombeboeuf (47). Cette année, c'est le 17 mars  2018 qui est retenu pour cette formation en collaboration avec le CPIE Pays de Serres-Vallee du Lot. 

N'hésitez pas à vous inscrire auprès du CPIE Pays de Serres-Vallée du lot contact@cpie47.fr

petit aperçu en vidéo : 



















mardi 13 février 2018

C'est le moment de tailler la Vigne !

Dès Février et jusqu'en Mars, la vigne a besoin d'une taille dite de fructification afin de produire des grappes. 
Jardivigne vous invite à tailler votre vigne très simplement grâce à cette vidéo :



Toutes les variétés peuvent être taillées en rang ou en treille, à vous de choisir.
Voici quelques schémas pour réaliser une taille en treille ou en pergola :





Bonne taille !

lundi 5 février 2018

Se documenter sur la Vigne...

Il pleut...., il vente....  et nous ne pouvons rien faire au jardin !
Alors, pourquoi ne pas en profiter pour se documenter ?

Jardivigne met à disposition des livres avec conseils pratiques pour bien s'occuper de sa vigne.
Notre sélection...

  • Cultiver sa treille en bio, et réussir vin, jus et confitures 




de Jean Claude LE BIHAN. 192 pages. Tous les conseils pour cultiver efficacement une vigne en bio. Toutes les étapes pour réussir son vin à la maison, sans oublier jus de raisin et autres confitures !
plus d'info...





  • La manuel de Viticulture 


Le manuel de viticulture
De Alain REYNIER. Manuel technique du viticulteur (10 ème édition actualisée). 524 pages. Le plus complet en matière technique, il regroupe toutes les connaissances en matière de culture de la vigne.
La véritable Bible de la viticulture à portée de main.
NOUVELLE EDITION !
plus d'infos...



Bonne lecture !

mardi 30 janvier 2018

Reconnaitre les carences en Magnésie

Comme toutes les plantes, la vigne a besoin d’éléments minéraux pour assurer sa croissance. Elle les puise dans le sol... plus ou moins riche. 

Dans les sols légers, acides, pauvres en humus, la magnésie se fait souvent rare. Des carences peuvent apparaître et en général plutôt sur les feuilles du bas des rameaux (les feuilles les plus âgées).

On assiste alors à une décoloration internervaire c'est à dire entre les nervures qui débute à la périphérie du limbe ou contour de la feuille vers le centre. Ces tissus décolorés finissent par se nécroser progressivement à partir de la tige et tomber prématurément.

Cette décoloration est différente s'il s'agit de feuilles de cépage blanc ou rouge :

Carence en magnésie sur cépage blanc


Carence en magnésie sur cépage rouge

Sur grappe, on voit alors apparaître de petites baies, difficiles à venir à maturité, acides avec des risques de dessèchement de la rafle.

TRAITEMENT :
Il est impératif de corriger la carence du sol en apportant un engrais magnésien du type DOLOMIE qui permettra un retour à l'équilibre.
Pour cela vous pouvez vous référer à notre précédent article sur  Nos conseils en fertilisation 

mardi 23 janvier 2018

Nos conseils en fertilisation...

Les journées rallongent... le printemps va arriver... Il faut bichonner votre sol !

La plus part des amendements se font pendant l'hiver, début de printemps. Cet apport d'engrais permettra de favoriser le développement racinaire, foliaire ou même prévenir les carences en magnésie :


Vous pouvez réaliser un apport modéré en surface d'un engrais complet : de l'azote pour le développement foliaire, du phosphore pour les racines et de la potasse pour la fructification. Cet engrais pourra être apporté à l'automne ou en fin d'hiver avec un petit travail du sol pour le faire pénétrer. Pour cela, épandez votre amendement organique sur une superficie assez large autour des pieds (0,80 m à 1,50 m selon leur développement)
Tous les 2 à 3 ans, il est bon de faire un apport complémentaire de matière organique.




En sol sableux ou acide, afin d'éviter de futures carences, vous pouvez ajouter 50 à 100g d'un engrais contenant de la Magnésie (Dolomie).
En effet, il peut arriver que, dans certains terrains, un jaunissement partiel des feuilles apparaissent. Cela peut se manifester aussi parallèlement par un dessèchement partiel des grappes. Il ne s'agit pas d'une maladie, mais de la manifestation d'une carence en magnésie de votre sol. Il convient de la corriger en épandant sur le sol un engrais magnésien (Dolomie) dès l'apparition des symptômes et en renouvelant cet apport au cours de l'hiver.


Pour la deuxième année de plantation, l'engrais Jardivigne Osmocote Tablet constitue encore le meilleur fertilisant. Selon la force des pieds , il faudra en prévoir 2 à 3 pour chacun, autour du pied, à 30 cm de distance, et enfoncés à 25 cm de profondeur. Pour cela, enfoncez dans le sol un pieu de 2 à 3 cm de diamètre pour faire le trou; introduisez le bouchon d'engrais  dans le trou; enfoncez le bouchon en poussant avec le pieu.



 L'hiver est la saison idéale pour préparer votre sol profitez-en !

lundi 15 janvier 2018

Savez-vous pourquoi on trouve des rosiers en bout de vigne ?


Dans les régions viticoles, vous pouvez  remarquer des rosiers implantés en bout de rang dans chaque parcelle, mais savez vous pourquoi ?

Plusieurs hypothèses historiques à cela...
  • Outre son aspect esthétique, très agréable à regarder, le rosier en bout de rang aurait une fonction bien précise : celle d’alerter le vigneron de l'arrivée de l’oïdium. Même si cette version n'a jamais été prouvée scientifiquement et même si les deux souches d'oïdium sont différentes, les conditions climatiques favorables à leur apparition sont  bien identiques.  
  • D'autres pensent que ces rosiers permettaient de guider les chevaux  pendant le travail du sol en leur signalant le bout du rang et en évitant ainsi d'arracher le premier cep de chaque rang de vigne.
Quelle que soit l'origine  de l'implantation des rosiers, Jardivigne vous invite vivement à planter des rosiers... rien que pour le plaisir ! 
N'hésitez pas à embellir votre vignoble amateur !




mardi 28 novembre 2017

La hotte de Jardivigne


En panne d'idées pour Noël ? 


Jardivigne vous propose quelques idées cadeaux à offrir aux jardiniers amateurs.

Ces offres sont consultables dans Nos  offres du moment : 

  • Et pourquoi pas des : http://www.jardivigne.com/boutique/fr/53-cheques-cadeaux

Attention : il est indispensable de commander avant le 19 décembre pour recevoir votre cadeau à offrir pour Noël !




                         

mardi 14 novembre 2017

Fête du Beaujolais Nouveau !

C'est bientôt la fête du Beaujolais Nouveau !


Chaque année, l'événement est célébré le 3eme jeudi du mois de novembre. Pour pouvoir se procurer du Beaujolais nouveau et découvrir la teneur de ce vin primeur, il faudra attendre cette année le jeudi 16 novembre 2017 ! La date de sortie du Beaujolais est fixée ainsi depuis 1985. Cela fait donc 32 ans aujourd'hui qu’on célèbre l'arrivée de ce fameux vin primeur dans les bars et restaurants de l'hexagone mais aussi au de-là de nos frontières comme en Asie  avec le Japon ou la Corée du Sud.
C'est avant tout dans la ville et alentours de Beaujeu que ce vin d'appellation d'origine est produit. S'il est disponible très rapidement après les vendanges, c’est notamment en raison de son processus de fabrication, dans lequel seuls 4 jours sont nécessaires à la macération du vin. Ainsi grappes entières après foulage sont mises en fermentation ce qui procure au vin des arômes de fruits frais et une faible présence de tanin.

Si vous souhaitez tenter l'aventure et produire votre propre Beaujolais, n'hésitez plus ! Pour fêter l’événement,  Jardivigne,  a mis à votre disposition sur son site internet le cépage roi en la matière pour produire ce fameux beaujolais nouveau : le GAMAY 
A noter que la législation autorise, en plus du Gamay, 15% de cépages accessoires, comme le Chardonnay, le Pinot noir...  également à votre disposition sur le site. 

Bonne fermentation et surtout bonne dégustation !


mardi 7 novembre 2017

Petit point sur la vigne et les gelées...


Voici venu le temps de l'hiver en saison automnale... Depuis ces dernières années, le temps devient vraiment capricieux et nous avons beaucoup de mal à suivre... On peut s'interroger sur la vigne et les gelées...

Vous pouvez planter la vigne même en hiver mais pas dans un sol gelé. Il est préférable d'attendre le dégel du solIl faut savoir qu'un plant de vigne, lorsque le sarment est marron, est aoûté. Il peut alors résister à une température allant jusqu'à  -15°C voire -18°c, au dessous, il gèlera.
En cas de risque de fortes gelées, il est préférable de protéger le point de greffe et deux à trois yeux de la tige avec un paillage afin de conserver tout le potentiel de votre jeune pied. Vous pouvez aussi protéger cette zone en la recouvrant de terre en faisant une butée, mais attention à la découvrir au mois de mars ! Sinon, le  greffon fera des racines qui se développeront au détriment du porte-greffe.

Sachez que les variété Ampelia :  Perdin, Candin, Aladin et Amandin sont très rustiques. Elles peuvent geler leurs bourgeons au printemps et arriver à faire des grappes avec des bourgeons secondaires... Chose que les autres variétés n'arrivent pas à faire, leurs bourgeons secondaires produisant des feuilles mais pas de fruits. 

N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques, observations, nous essaierons du mieux que nous pouvons de vous aider, conseiller...

Notre équipe est à votre disposition  contact@jardivigne.com


mardi 17 octobre 2017

Nos expéditions ont repris...


Nos expéditions ont repris début octobre. Nous prévoyons les expéditions généralement en début de semaine pour éviter les embouteillages au moment du wk. 

Nous avons sélectionné deux moyens d'acheminement des colis jusqu'à vous : La poste qui expédie en  colissimo et le transporteur DPD qui livre avec rendez-vous pris par sms. Les deux transporteurs ont également des points relais.  

Regardez les images suivantes et profitez de l'accent chantant du sud-ouest de notre commentatrice et des gestes experts de notre technicien !



Le catalogue 2017/2018 de Jardivigne vient de paraître. Si vous ne l'avez pas encore, n'hésitez pas à le télécharger à partir de notre site internet ou plus simplement, feuilletez-le en cliquant ici

Nous pouvons également vous envoyer  la version papier sur simple demande, il est gratuit profitez-en !